Les carences nutritives sont généralement dues à une alimentation peu diversifiées. Les symptômes sont très complexes. Il est par conséquent opportun de prévenir ces anomalies qui risquent de causer et d'affecter bien des tourments chez vos pensionnaires. On veillera à apporter aux oiseaux les substances particulièrement indiquées à leur croissance et à leur développement satisfaisants .

Le traitement à suivre consiste en l'administration ad hoc de solutions préparées, recommandée par le vétérinaire.

Les minéraux les plus importants sont les suivants :

Phosphore : c'est l'un des composants quantitatifs et qualitatifs les plus importants du squelette. Il régularise le métabolisme du Calcium, combat le rachitisme et agit comme un tonique sur la musculature et le cœur. Phosphore et Calcium représentent les 3/4 des substances minérales présentes dans l'organisme des oiseaux.

Magnésium : Il régularise l'équilibre du Calcium, stimule la reproduction,augmente la résistance aux infections, facilite la digestion et favorise également la croissance.

Souffre : Il régularise les fonctions ovariennes et facilite l'assimilation des protéines, c'est aussi une substance qui entre dans la composition des plumes.

Manganèse : Il facilite la croissance et la reproduction et assure le bon développement de la charpente osseuse (squelette).

Fer : c'est le composant principal de l'hémoglobine du sang.

Cuivre : Il joue un rôle prépondérant dans la lutte contre les infections, en stimulant la formation d'anticorps et en diminuant la résistance des microbes aux antibiotiques.

Cobalt : Il prévient l'anémie.

Zinc : Il régularise l'hypophyse, glande responsable de la croissance.

Article rédigé par Léon