Voilà la plus grande hantise de l'eleveur de canaris couleur, rater la coloration. Chez le canari, on peut distinguer 3 couleurs dites de fond : blanc, jaune et rouge. A l'exception du rouge qui necessite un colorant, le canari à fond jaune ou blanc retrouvera un plumage de sa couleur de fond sans prendre de colorant. Par contre, si l'on souhaite obtenir une coloration parfaite, le recours à un colorant devient nécessaire.

Le colorant, comment ca marche ?

Le colorant est un pigment naturel que l'on trouve associé à la provitamine A pour sa forme naturel ou sous la forme de poudre à donner en complément d'alimentation pour sa forme artificielle. Le pigment le plus connu est le bétacarotène mais il existe beaucoup d'autres comme le carophyll par exemple. A l'état naturel, les oiseaux trouvent ces pigments dans leur alimentation mais la fixation de ce colorant, c'est-a-dire le fait que l'oiseau utilise ce pigment pour la coloration de son plumage, est là d'ordre génétique. Un canari selon la couleur de son fond pourra ou non fixer le pigment responsable de la coloration.

Par exemple, si je donne du colorant rouge à un canari à fond jaune, je n'obtiendrai pas un canari rouge. Mon canari jaune prendra une coloration jaune foncée, orange clair. Voici un exemple sur un gloster jaune.

De l'autre coté, si je ne donne pas de colorant rouge à mon canari rouge, il ne deviendra pas jaune mais prendra une couleur jaune foncé, orangé. Voici un exemple sur un canari panaché rouge.

Par conséquent, il faut eviter de mélanger les colorants et donner à chaque oiseau le colorant correspondant à son fond. Il faut egalement faire attention car ces pigments sont présents dans la verdure que l'on peut distribuer. Par exemple, le bétacarotene qui offre une coloration orange foncé se trouve dans la carotte et les fruits rouges mais également dans les légumes verts foncés comme les épinards ou le brocoli.

Mon canari a du noir et du marron, j'ai besoin de le colorer pour ca aussi ?

La coloration marron et noir est le produit de la mélanine (Eumélanine pour la couleur noire et phaeomélanine pour la couleur marron. C'est la transformation d'un acide aminé particulier qui va offrir les 4 groupes possibles d'oiseaux mélaniques : brun, noir, agate et isabelle.

C'est donc en travaillant sur la génétique et les accouplements que l'eleveur va reussir à perfectionner et à donner une coloration mélanique parfaite à ces oiseaux. Toutefois, signalons que pour accentuer la pigmentation noire des pattes et du bec, en vue des concours en particulier, certains eleveurs donnent à leurs oiseaux une plante très appréciée des oiseaux : le polygonum aubertii. Cette plante vivace qui pousse facilement dans nos jardins, peut etre donner fraiche ou sechée et mélangé à la patée. On donne les feuilles et/ou la tige mais on peut egalement en donner les fleurs.

Bref, la coloration n'est vraiment pas une simple distribution de colorant mais un travail de génétique avant tout.

Article rédigé par Florianne