Le diamant de Gould est un petit oiseau exotique à bec droit calme et sociable. Il fait partie des diamants les plus colorés. Il mesure environ 12 cm.

Origine : Nord de l’Australie

Longévité : 6 à 8 ans

A l’état sauvage, on trouve des oiseaux à tête rouge, noire ou jaune. Le masque est entouré d'une fine bande noire, la nuque est turquoise, le dos et les ailes sont verts, la gorge est noire, la poitrine violette, le ventre est jaune, la queue est noire avec deux rectrices fines d'environ 2 cm pour le mâle, sous caudales blanches, sus caudales bleues, le bec est blanc avec le bout rouge, noir, jaune, selon la couleur de la tête et la pureté de l'oiseau.

Mutations

On élève des oiseaux de beaucoup de couleurs n’existant pas dans la nature. Les mutations concernent : la couleur de la tête (tête rouge, tête noire, tête orange), la couleur de la poitrine (poitrine violette, poitrine blanche, poitrine lilas), la couleur du corps (vert, bleu, jaune).

Mâle et femelle

Le plumage de la femelle est plus terne que celui du mâle, et son bec devient presque noir en période de reproduction. Les plumes rectrices du mâle sont un peu plus longues. Lorsqu’il chante, le mâle pousse de petits cris aigus.

Alimentation

Mélange de graines vendues dans le commerce ou fait soi même. Ils aiment les grappes de millet. Ils apprécient aussi la verdure (mouron blanc, concombre, salade, pomme...) en petites quantités, pour éviter les diarrhées (maximum une à deux fois par semaine). Il faut mettre de la pâtée d'élevage avant, pendant et après la reproduction (jusqu'au sevrage des petits). Le Gould est principalement granivore, mais accepte les insectes.

Eau à disposition en permanence

Calcium et minéraux

Ils doivent disposer d'un os de seiche (calcium), éventuellement d'un bloc minéral et de sable contenant des coquilles marines en fond de cage.

Vitamines

Pendant les périodes de mue, de reproduction ou de maladie.

Habitat

Pour un couple de Gould, une cage de 60 cm de long sur 40 cm de largeur et de hauteur est un minimum. Le Gould est sujet au stress, il n'aime pas les changements. C'est un oiseau assez sociable en volière avec des oiseaux de même taille et de caractère calme. La reproduction en cage est plus difficile qu’en volière. L'entretien doit être facile et pour déranger le moins possible les oiseaux, les accessoires (mangeoires, nids, abreuvoirs, bains...) doivent être accessibles de l'extérieur. La cage doit comporter, sur son fond, un plateau mobile sur lequel on pourra mettra du sable.

Reproduction

La saison de reproduction est d’octobre à mars. Il faut un couple qui s'entend, une température de 20°C au moins, un taux d'humidité suffisant et une nourriture abondante. Il ne faut pas déranger les oiseaux au risque de voir un abandon du nid ou des petits. Il est conseillé d’utiliser des nids fermés en bois, placés en hauteur et faciles d’accès pour les oiseaux (perchoir).

Il est important de donner aux oiseaux de la pâtée d’élevage, des graines germées, éventuellement un apport vitaminé supplémentaire (en plus des apports alimentaires habituels).

La femelle pond de 3 à 7 œufs blancs, à 24 heures d’intervalle. Le couple couve à tour de rôle à partir du 3ème ou 4ème œuf. L’incubation dure environ 15 jours. Les parents nourrissent les petits qui sortent du nid au bout d'environ trois semaines. Ils sont sevrés 6 à 8 semaines après la sortie du nid.

Les Gould ont tendance à mal couver ou à éjecter hors du nid les jeunes. On donne donc souvent les œufs ou les jeunes à des parents de substitution : les moineaux du Japon. Les couleurs définitives commencent à apparaître vers l'âge de 3 mois, mais il arrive que cette première mue ne débute qu'à l'âge de 6 ou 7 mois.

Article rédigé par Sissou