Traitement de fortune (Remède souverain et pas cher)

Avant de commencer le traitement à la vaseline, frotter les pattes avec du Dettol en premier lieu, ou avec un savon antiseptique désinfectant dans le but d’adoucir les écailles. On recouvre les pattes avec de la vaseline au pinceau qui a pour effet de ramollir, décoller les croûtes sans faire saignées, soulagera l'oiseau. La vaseline empêche la passage de l'oxygène entre les pattes et la couche de graisse afin de tuer les microbes par manque d'air. On peut aussi utiliser de l'huile de cade et même du pétrole lampant (vendu en droguerie).

Durée du traitement : Tous les jours pendant 3 semaines environ.

Traitement recommandé

Traiter les lésions cutanées avec une solution à 2 % de Carbaryl à appliquer sur les pattes au moyen d'un pinceau. En évitant de déborder sur les parties saines. Tout de même, ce que je conseillerais c'est de diluer les gouttes d'Océgal avec 2 à 3 gouttes d'eau, car la concentration de Carbaryl est assez élevée pour affaiblir un canari ou un indigène. Produit recommandé : Océgale de chez Virbac.

Durée du traitement : Une fois par semaine pendant 2 semaines.

Précautions

  • Ne pas mettre de sable au fond de la cage pendant le traitement pour éviter que le sable colle sur les pattes de l’oiseau.
  • Eviter de déborder sur les parties saines des pattes lors du traitement.
  • Eviter d'enduire les plumes (sinon elles tomberont et elles repousseront qu'à la prochaine mue).
  • Eviter le bain pendant le traitement.
  • L'hygiène est également recommandée, si les oiseaux sont dans un environnement propre, ils sont moins sujets aux croûtes sur les pattes. Désinfecter la cage, les perchoirs, les accessoires,... pour éviter une contamination dès le début du traitement.
  • Regarder si l’oiseau n'a pas un petit morceau de fil ou de coton, même minuscule entortillé autour de sa patte ou de ses doigts, il s'agit parfois d'une bêtise.