Tu veux monter ou descendre la page ?

Canariculture › Préparations et expositons

Fil des billets

dimanche, août 2 2009

Faciliter le bain lors de la préparation aux expositions

L'entrainement des canaris dans les cages d'expositions est une étape importante qui permet de les familiariser avec leur nouveau milieu. Cependant, le bain en est tout au temps pour leur garantir un plumage soyeux, propre et ainsi mettre toutes nos chances face aux autres exposants.

Pour faciliter le bain, il suffit d'accrocher la baignoire sur le coté de vos cages d'entrainements.

Article rédigé par Djem

lundi, septembre 15 2008

Premier tri en vue des expositions

Voilà, j'ai fait le premier tri au niveau des Jaunes et des Glosters.

Se sont tous des oiseaux de 2008 (A), sauf 5 Jaunes qui sont de l'année dernière (B).

Cédric :)

lundi, octobre 22 2007

Tri des oiseaux, repérage des défauts

Avant toute chose, j'aimerai préciser que je ne suis pas juge, et qu'il est très difficile de prendre des photos tout seul, l'oiseau dans une main, et l'appareil dans l'autre. Mais, je vais essayer via ces quelques photos, de repérer les bons et mauvais points chez les canaris. Cet article sera complété par la suite, car il est loin d'être complet.

Les ailes ne doivent jamais se juxtaposer, mais toujours se terminer en forme de V, l'une à coté de l'autre.

Pour exposer un oiseau, vous devez toujours bien vérifier que la totalité des rémiges secondaires et primaires sont présentes. En cas de plume abimée ou cassée, il est préférable de l'arracher entièrement. Il faut compter 6 semaines pour une repousse complète.

Au niveau de la queue, les 12 plumes ne doivent pas se terminer en éventail, mais bien dans le pronlongement du corps de l'oiseau en forme de V renversé à la fin de celle-ci (comme présentée sur la troisième image, même si la position des plumes sur la photo n'est pas parfaite).

Sur les flancs de l'oiseau, les petites plumes ne doivent par partir dans tous les sens (plumage ébouriffé), appelées plumes de coq. De plus, le plumage doit être uniforme, ce qui n'est pas le cas ici. C'est un lutino jaune intensif, un oiseau plus difficile à élever. En effet, il a eu un retard de croissance dès sa naissance dans le nid, du à la sélection naturelle. A partir du moment, ou les yeux noirs et yeux rouges ont les yeux fermés, tout va bien, mais dès que ceux-ci s'ouvrent, les canaris aux yeux noirs seront mieux alimentés par les parents.

Les oiseaux à tâches, ne sont bien sur pas exposables, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut s'en séparer. Gardez les femelles, mais séparez-vous des mâles, pour la reproduction. Pour garantir une bonne souche, il est préférable d'accoupler de temps en temps des femelles à tâches (petites plumes noires).

Un oiseau avec un ongle ou un doigt en moins, n'est pas exposable. Au passage, la deuxième bague (bague bleue ouverte) n'est pas autorisée lors des expositions.

Le gros défaut de cette femelle jaune schimmel, c'est au niveau des joues, donc, non exposable.

Ici, l'oiseau a une poitrine trop lourde, donc, régime obligatoire avant de vouloir l'exposer.

dimanche, septembre 30 2007

Réalisation de perchoirs en bois pour cages d'expositions

Afin de faciliter le nettoyage des cages d'expositions pour Glosters, il suffit d'opter pour ce type de perchoirs qui sont faciles à fixer et à retirer. J'utilise des cages d'expositions en plastique, donc, une fois qu'elles sont sales, je les laisse tremper dans un gros conteneur rempli d'eau, mais en retirant bien sur les perchoirs, qui eux sont en bois.

samedi, septembre 15 2007

Préparation aux expositions

J'ai selectionné les oiseaux en lipochromes jaunes qui seront exposés, il y en a 5 (4 en A et 1 en C), 2 intensifs et 3 schimmels.

Pour ce qui est des Glosters, je dois terminer de les trier, mais c'est 4 là, seront exposés normalement (3 en A et 1 en C > propre elevage, mais bagué avec une bague 000).

- page 2 de 3 -