Tu veux monter ou descendre la page ?

Canariculture › Préparations et expositons

Fil des billets

mercredi, octobre 13 2010

Qu'est-ce qu'une exposition chez les canaris ?

Principalement à la période automnale, de nombreux clubs organisent partout en France et en Europe des expositions permettant aux éleveurs de présenter leurs plus beaux sujets. Une exposition est avant tout un rassemblement d’éleveurs ornithophiles, amateurs et professionnels.

Pour l’éleveur, c’est l’aboutissement d’une année ornithologique pendant laquelle il aura consacré de nombreuses heures à prendre soin de ses amis ailés. Ses choix entrepris pendant la saison d’élevage et sa rigueur, refléteront généralement la qualité de ses oiseaux exposés.

1.jpg Agate Jaune Mosaïque T2 pointant un joli score de 93 points !

2.jpg Agate Rouge Mosaïque T2 décrochant la médaille d’Or

Les expositions sont souvent redoutées par les débutants. Beaucoup d’entre eux, n’osent pas franchir le cap, de peur de se ridiculiser. Mais n’est-ce pas avant tout un sport ? L’essentiel c’est de participer…

En 1946, l’Union Ornithologique Française (U.O.F) voit le jour. Elle est officiellement reconnue par le Commission Ornithologique Mondiale (C.O.M.) comme étant la principale fédération française. Elle est composée de nos jours, de 14 régions dans lesquelles il existe environ 250 clubs locaux. Statistiquement parlant, elle rassemble plus de 7 000 bagueurs de 600 espèces différentes, ce qui correspond à environ 400 000 oiseaux. Il existe cependant 2 autres fédérations en France, il s’agit de la Fédération Française d’Ornithologie (F.F.O.) et le Club des Eleveurs Amateurs d’Oiseaux Exotiques (C.D.E.).

Liste des 14 régions ornithologiques françaises

20.jpg

3.jpg Brun Pastel Jaune Intensif

4.jpg Femelle Jaune Schimmel, de Cédric Courbois

Comment participer à une exposition ?

Pour concourir, il faut tout d’abord acquérir un numéro d’éleveur. Ce numéro s’obtient auprès d’un club affilié ou directement auprès d’une des 3 fédérations (U.O.F. – C.D.E. – F.F.O.) en s’acquittant d’une cotisation annuelle. A l’aide de ce numéro, l’éleveur sera dans la mesure de commander des bagues fermées à son nom.

5.jpg Mâle Rouge Mosaïque possédant des points d’élections exceptionnels !

6.jpg Noir Cobalt Rouge Mosaïque T2

Une bague fermée est la carte d’identité de l’oiseau, elle est considérée comme correcte si on ne peut ni l’enlever, ni la remettre sans blesser l’oiseau adulte. Chaque espèce a un diamètre de bague lui correspondant.

Diamètre 2,50 mm

  • Canaris de Posture : Hoso Japonais, Raza Espagnol.

Diamètre 2,90 mm

  • Canaris de Chant. Canaris de Couleur.
  • Canaris de Posture: Frisé du Sud, Frisé du Nord, Frisé Suisse, Lizard, Border, Bossu Belge, Gloster, Gibbert Italicus, Scotch-Fancy, Munchener, Giboso, Toupet allemand.

Diamètre 3,20 mm

  • Canaris de Posture : Frisé Parisien, Norwich, Yorkshire, Crested, Lancashire, Padovan, Bernois.

Lecture d’une Bague

Par exemple, le numéro de bague suivant : 1736 UOF 153 F 2.9 09

  • La bague provient de l’Union Ornithologique Française (UOF).
  • Le numéro 1736 est le numéro de l’éleveur aussi appelé à tord Stam.
  • Le numéro 153 est le numéro de l’oiseau.
  • Le F correspond à la France.
  • L’indication 2.9 exprime le diamètre de bague de l’oiseau.
  • Les chiffres 09 indiquent l’année de naissance de l’oiseau.

Encore un détail, en contactant un des administrateurs de l'U.O.F., il sera possible de connaître le nom et l'adresse du propriétaire, sur base du numéro de l’éleveur (1736) de l’oiseau. Il s'agit ici d'un magnifique canari Brun Jaune Intensif qui a fait médaille d’argent au championnat de France 2009 à Woincourt, appartenant à Monnet Djem de la région 13.

7.jpg Magnifique femelle Phaéo Jaune Schimmel

8.jpg Rouge Schimmel arborant la médaille d’or

9.jpg Mâle Gloster Consort ¾ Panaché Vert, de Cédric Courbois

Déroulement d’une exposition

Une exposition demande énormément de temps et de fonds financiers. Les amateurs sont de plus en plus pointilleux sur l’organisation et sont à la recherche de nouveautés. Un concours ne s’improvise malheureusement pas du jour au lendemain.

Une exposition se déroule généralement sur un délai de 4 à 5 jours. Mais il existe des expositions d’un jour, comme il existe des expositions étalées sur 10 jours (mondiaux).

10.jpg Exposition du CLCC, en Belgique, consacrée uniquement aux Canaris de Couleur

Elle s’organise en 4 phases :

L’enlogement

Après avoir rendu son bulletin d’enlogement au secrétaire du club, l’amateur conduit ses oiseaux à l’exposition. Il encage ses canaris dans les cages fournies par le comité organisateur. Par facilité d’entretien, on privilégie de nos jours, l’utilisation de cages en carton, surtout pour les cages type Canari de Couleur.

Il existe différents modèles de cages en fonction des oiseaux présentés.

  • la cage Canari Couleur (Tous les canaris de couleur, Huppé Allemand, Crested-Brestbred, Lizard, Irish Fancy)
  • la cage Tunnel (Frisé du Sud, Frisé Suisse, Gibber Italicus, Giboso Espagnol, Merhinger, Bossu-Belge, Münchener, Bernois, Yorkshire, Lancashire, Llarguet Espanol, Rheinländer)
  • la cage Frisé Parisien (Frisé du Nord, Frisé Parisien, Padovan, A.G.I.)
  • la cage Border (Fife-Fancy, Border, Scotch Fancy, Hoso Japonais, Raza Espanola, Fiorino)
  • la cage de Race (Gloster, Norwich)

Le secrétariat fournit à l’exposant, les étiquettes à apposer sur chaque cage. Les responsables de l’enlogement vérifient ensuite la concordance de l’étiquette vis-à-vis de l’oiseau avant de le placer sur les présentoirs. Les oiseaux sont rangés directement par série.

11.jpg La série des Agate Opale Blanc en classe individuelle

12.jpg Aperçu des différents modèles de cages d’expositions pour canaris

Le jugement

Le jugement débute le lendemain, généralement vers 9h. Un ou plusieurs juges sont prédéfinis dans une catégorie distincte. Une catégorie correspond à une des trois sections :

  • Canaris de Couleur
  • Canaris de Posture
  • Canaris de Chants

Ces 3 catégories comportent des séries, par exemple.

Canaris de Couleur

  1. Série 1 : Lipochrome Jaune Intensif
  2. Série 2 : Lipochrome Jaune Schimmel
  3. Série 3 : Lipochrome Jaune Ivoire Intensif
  4. Série 4 : Lipochrome Jaune Ivoire Schimmel
  5. Série 5 : …

En France, il existe seulement 2 classes.

Classe Individuelle : Seuls les oiseaux de l’année de propre élevage, possédant une bague fermée de l’éleveur peuvent être présentés.

Classe STAM : 4 oiseaux de l’année et de propre élevage, possédant une bague fermée de l’éleveur. Ils doivent être identiques en tout point (même phénotype et même gabarit). Dans le jargon ornithologique, un groupe de quatre canaris de la même variété s’appelle STAM. Les séries sont les mêmes en classe individuelle qu’en STAM.

13.jpg La série des Stams en Lipochrome Jaune. Un Stam correspond à 4 cages superposées.

Le juge examine chaque canari et détermine le nombre de points à attribuer à l’oiseau. Il retranscrit son impression sur un feuille, appelée fiche de jugement. Sur cette fiche, plusieurs caractéristiques sont prises en compte. Voici par exemple, les critères retenus en canaris de couleurs.

19.jpg

Le juge procède par élimination en gardant devant lui les meilleurs oiseaux pour finalement attribuer le titre de champion et les accessits.

L’oiseau obtenant le titre de champion (CH) doit avoir 92 points. Dans des concours renommés, le champion doit obtenir 93 voir 94 points pour prétendre être le meilleure de sa série. Il ne peut y avoir qu’un seul champion par série. Quand l’oiseau ne mérite pas la cotation minimale de 92 points, le juge peut donner le championnat à l’oiseau, en le jugeant à 91 ou 90 points.

Ensuite, les oiseaux pointant 91 ou 90, se voient attribuer un prix d’honneur (PH). Les résultats compris entre 89 et 87 sont des oiseaux à légers défauts. En dessous de ces points, il est conseillé de les écarter des expositions, voir de l’élevage. Le pointage minimum est de 75 points. Dans certaines circonstances, l’oiseau est non-jugé et la mention NJ est indiquée sur la fiche de jugement. Le juge aura peut être constaté un ongle manquant à la patte du canari, un doigt raide, des suspicions de poux des plumes, un état fébrile de l’oiseau,…

14.jpg Les Canaris de Posture sont présentés à l’avant plan, dans des cages tunnels.

Le jugement d’un STAM se fait sur 4 oiseaux. Pour espérer être champion de la série, le total des quatre pointages doivent comptabiliser un score de minimum 360 points. A cette note, le juge ajoutera des points d’harmonie (ressemblance) qui sont compris de 0 et 6 points.

Quelques exemples pratiques :

Points obtenus : 88 + 89 + 90 + 88 = 355 points.

Points d'harmonie : 90 - 88 = 2 6-2= +4 points.

  • Total des points : 359 points.

Points obtenus : 92 + 91 + 91 + 91 = 365 points.

Points d'harmonie : 92 - 91 = 1 6-1= +5 points.

  • Total des points : 370 points.

Points obtenus : 89 + 89 + 89 + 89 = 356 points.

Points d'harmonie : 89 -89 = 0 6-0 = + 6 points.

  • Total des points : 362 points.

En Belgique, la répartition des championnats est un peu différente, car il existe 4 classes. Quant au jugement, il reste semblable à la France.

En classe A : Les canaris sont des jeunes de l’année et de propre élevage possédant une bague fermée de l’éleveur.

En classe B : Seuls les canaris de propre élevage possédant une bague fermée de l’éleveur et de plus d’un an sont présentés.

En classe C : Classe libre, tous les canaris peuvent être présentés, bagués ou non, provenant de l’élevage de l’amateur ou autre (oiseaux achetés).

En classe D : Seuls les canaris de l’année et au nombre de 4 peuvent participer. Les oiseaux doivent appartenir à l’amateur et posséder une bague fermée de même couleur et de même diamètre. Ces 4 oiseaux doivent être identiques en tout point (même phénotype et même gabarit).

16.jpg Les canaris présentés dans cette allée, concourent pour la même série (Lipochrome Jaune). La concurrence est rude et seul un vainqueur sortira du lot !

Dès que le jugement est terminé, le secrétaire encode les résultats obtenus de chaque oiseau sur un support informatique. Un classement général sera établi en fonction du nombre de points engendrés par les 6 meilleurs résultats de chaque exposant.

Visite du public

L’exposition ouvre généralement ses portes, le week-end. Les amateurs et visiteurs échangent leurs réactions sur les oiseaux présentés. Il n’est pas rare d’intercepter les critiques de certains exposants, entre les allées de l’exposition, souvent par jalousie…

15.jpg Ouverture au public de l’exposition internationale de canaris de couleurs à Malines (Belgique)

Les juges sont souvent les premiers blâmés lors d’un jugement trop sévère d’un oiseau de l’exposant. La critique est facile, mais se poser les bonnes questions ne l’est pas pour autant ! Mon oiseau est-il bien préparé et en forme pour cet événement ? N’était-il pas trop stressé lors du jugement ? A-t-il a été jugé dans les conditions optimales ? Gardons toujours à l’esprit que la canariculture est avant une passion et le verdict d’un juge n’est que son ressenti sur l’oiseau présenté.

17.jpg Les expositions permettent aussi de découvrir de nombreux stands proposant du matériel ou de l’alimentation pour les oiseaux.

18.jpg Le stand de la firme Cédé à l’exposition de Malines en Belgique

Le délogement

A la fin du week-end, le comité organisateur déloge les oiseaux des exposants. Comme à chaque concours, les amateurs s’impatientent de retrouver leurs petits champions. Ils espèrent déjà grappiller d’autres médailles aux futures expositions.

Conclusion

Même si elles souvent redoutées par les débutants, les expositions sont avant tout un lieu de partage entre passionnés. Elles permettront à l’amateur de juger la qualité de ses oiseaux, via l’œil aguerri des juges experts.

Un bon conseil, n’oubliez pas de visiter le championnat mondial (Janvier 2011) qui se déroulera à Tours en France.

Dates d’expositions en France

Toutes les dates importantes sont regroupées sur les sites des 3 fédérations françaises.

http://www.uof.asso.fr/ http://www.clubcde.com/ http://www.ffo.asso.fr/

Article rédigé par Cédric Courbois, pour la revue Oiseaux Passion n°7

vendredi, septembre 24 2010

Remarques des Juges sur la fiche de jugement

Il arrive régulièrement lors d'une exposition en Belgique, qu'un juge note sur la fiche de jugement de l'oiseau, les inscriptions ci-dessous. Mais quand ce premier est néerlandophone, et vous francophone, la compréhension de la fiche de jugement devient vite un vrai casse tête. Heureusement, voici ce tableau avec les traductions néerlandais / français.

- page 1 de 7