Tu veux monter ou descendre la page ?

dimanche, mai 17 2009

Sexes des canaris en reproduction

Le sexe chez les canaris est très facilement différentiable au moment de la reproduction. Le mâle a le sexe proéminent et formant une boule volumineuse, tandis que la femelle a le sexe dans le prolongement du corps et se termine en forme de cône.

Mâle lipochrome jaune intensif 2007

Femelle lipochrome jaune schimmel 2006

Article et photos de Cédric

mercredi, avril 2 2008

Retournement du cloaque chez les femelles

Un accident très rare, chez la femelle pondeuse est le retournement de l'oviducte (Prolapsus). Un oviducte est, en anatomie, un conduit qui achemine les ovules issus de l'ovaire vers l'utérus.

Les causes pouvant être multiples

Femelles présentant des figures de faiblesse durant la préparation à l'élevage, éclairage défectueux,dérangement hormonal. Mais aussi, une reproductrice trop vieille où beaucoup trop jeune !!!

Un trop grand changement de température (forte variation), peut intervenir également une carence en calcium, un œuf trop conséquent (gros) à expulser, bref comme vous pouvez le constater les effets peuvent être multiples.

Cette descente d'organes génitaux se présente comme suit :

L'appareil reproducteur s'est retourné à l'extérieur et pend sous le cloaque.

Essayer de lui remettre, est à mon avis une opération très délicate, que seul un vétérinaire aviaire pourra mener à bon terme, et ce n'est pas gagné d'avance.

Si malgré tout ,vous vouliez procéder par vous même, la masse devra être nettoyée à l'eau bouillie et ensuite refroidie (afin d'éliminer d'éventuels microbes et bactéries). Puis dans un deuxième temps, réintroduire cette masse dans le corps de l'oiseau à l'aide d'un coton tige aseptisé et glycériné. Le tout suivi d'un traitement antibiotique durant une semaine.

Dans un cas, comme dans l'autre, si votre femelle en réchappe, vous devrez l'écarter de votre élevage, car cette complication génitale pourrais certainement se reproduire, et du coup entrainer la perte du sujet.

Avant de terminer, je donnerais le conseil suivant aux éleveurs-novices, ne fatiguer pas vos femelles inutilement par plusieurs "tours".

Comme exemple, une ponte laborieuse fatigue le cloaque, mais peut aussi engendrer de nombreuses complications, et ceci n'est certainement pas le but recherché, les oiseaux ne sont pas des machines robotiques !

Article réalisé par Léon

- page 1 de 5