Tu veux monter ou descendre la page ?
Au Paradis des Canaris | Messages du jour: 26 Discussions: 55,053 | Messages: 488,773 | Membres: 14,639 | Connectés: 224 | Nouveau : Ideo (Bienvenue!)

Consultez notre blog, il regorge d'un tas d'informations interactives et ludiques sur les canaris ! Cliquez-ici ou appuyez sur la touche F1 de votre clavier pour afficher votre Tableau de bord Cliquez-ici pour consulter les articles rédigés par nos membres, ils regorgent de conseils et d'informations utiles ! Afin de mieux te connaitre et de rendre le forum plus convivial, présente toi en quelques lignes dans ce forum ! Merci
Au Paradis des Canaris, pour que la passion de la canariculture ne cesse d'exister !

www.bourse-oiseaux.com

Forum Utilisateurs connectés Blog
Annonces
Réduire Image
Messages du jour Discussions suivies Marquer les forums comme lus
Précédent   Au Paradis des Canaris > Canaris > Maladie et Soins
Ornibird - Perle Morbide Changer votre avatar
FAQ Membres Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Notices

Tout savoir sur la reproduction chez les canaris Préparation à l'élevage des femelles Comment dois-je m'y prendre avec les oeufs ? Problèmes de conception de l'oeuf et mal de ponte
Calendrier de pontes jusqu'au sevrage Fiche d'élevage à apposer sur la cage Comment baguer les jeunes oisillons ? L'évolution des jeunes de 1 à 25 jours
Qu'est-ce le point noir, dit "Black punt" ? Les oeufs de la ponte à l'éclosion Comment nourrir les jeunes à la main ? Problèmes alimentaires pendant l'élevage des oisillons
Comment différencier un mâle d'une femelle ? Poser un diagnostic sur l'état de santé d'un canari Maladies les plus fréquentes chez le canari Autres questions ? Cliquez-ici

REMISE SUR ORNIBIRD.COM (pour les membres du forum en rentrant le code suivant : WELCOME)

Ornibird.com - Tout pour vos Oiseaux !

Poser une question sur le forum Comment ajouter une photo sur le forum ? Effectuer une recherche sur le forum

Ouvrir une nouvelle discussion Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 16/04/2015, 13h15   Afficher une version imprimable   (1)
Papillon

 
Avatar de Papillon

Guilaine
Sexe: Femme
Age: 34
Métier: sans
Inscription: mai 2009
Messages: 2 227
Ville: Bordj Bou Arreridj
Pays: Algérie
Eleveur: Glosters et mandarins

Maladies De L'appareil Reproducteur

Article de Maloute45

MALADIES DE L'APPAREIL REPRODUCTEUR

Kystes ovariens et tumeurs

Chez les canaris, le cycle des glandes génitales est saisonnier et subit
l'influence de divers facteurs internes et externes
.


Les tumeurs peuvent apparaître aussi bien sur les ovaires que sur les testicules.
Lorsqu'il s'agit de kystes ou de tumeurs bénignes, le traitement réside en une intervention
chirurgicale effectuée par des mains expertes.

Parmi les tumeurs bénignes qui son communes chez les Canaris de posture et en marge de
leur localisation sur l'appareil reproducteur, on diagnostique fréquemment des lipomes.
Il s'agit d'une accumulation de graisses.

Certaines races plus que d'autres accuse une fâcheuse tendance à engraisser et éprouve
dans les cas plus concret des difficultés à voler.
On peut parfois obtenir une régression du lipome, en réduisant les acides gras insaturés
dans le régime alimentaire et en stimulant le vol.
Les spécimens atteints de tumeurs malignes, à extension rapide et s'infiltrant dans les tissus
annexes, ne doivent pas être soumis à la reproduction.

Quant aux kystes ovariens ou affectant tout un organe, il suffira, si l'oiseau ne montre pas
de signes de gêne et de souffrance, de badigeonner la zone du kyste de glycérine iodée.
Si la lésion est douloureuse et entrave la vie active du Canari, il faudra recourir à une
intervention chirurgicale.


Rétention des œufs :

Parfois la femelle fait de nombreux efforts pour pondre, en vain ...
L'expulsion des œufs tarde et le Canari finit par abandonner le nid et se réfugie dans un coin
de la cage couveuse.
Lorsque l'on palpe le ventre, on perçoit la forme dure de l'œuf que l'on ne doit pas confondre
avec l'estomac.
La femelle est abattue, yeux mi-clos et lève la queue de temps à autre.

Le processus normal d'expulsion de l'œuf peut être interrompu pour diverses raisons :
Faiblesse des contractions péristaltiques du vagin, volume trop important de l'œuf,
obstruction de l'oviducte, femelle très jeune ou trop âgée, faiblesse générale, excès de
calcium ou troubles de la ponte divers.
Par ailleurs, un mauvais équilibre alimentaire, une carence vitaminique, l'obésité, un nombre
excessif de reproductions prédisposent à ces anomalies.
Quelquefois, cette difficulté est héréditaire et donc congénitale.

Si la rétention est faible, il est quelquefois possible de provoquer l'expulsion de l'œuf en
exposant la femelle à la chaleur, à des températures de 28° à 30°.








Descente de l'œuf que l'oviducte accompagne jusqu'au cloaque.

On peut, par exemple, réchauffer le nid en le plaçant quelque temps dans un four chaud.
Certaines interventions mécaniques sont utiles, à l'aide de canules ou de pinces permettant
d'ouvrir le passage de l'oviducte jusqu'à la dimension voulue : cependant, le risque de
déchirements de l'oviducte que cette pratique implique doit inciter à la prudence et à l'utiliser
qu'en dernière extrémité.
Il faut, bien entendu, recourir à un vétérinaire aviaire qui procédera à une anesthésie locale
ou générale et appliquera une pommade antibiotique au niveau du cloaque.

Lorsque l'on palpe parfaitement l'œuf dans le cloaque, une légère pression suffit bien souvent
à l'expulser.
Un autre procédé consiste à instiller quelques gouttes d(huile tiède dans le cloaque ou a
exposer la femelle à la vapeur d'eau, pendant quelques minutes.
L'application d'un antibiotique permet d'éviter les infections postérieures, demander l'avis
à votre vétérinaire aviaire.


Prolapsus de l'oviducte :

Il s'agit en réalité, d'une complication de la rétention d'œuf.
C'est une grave anomalie qui peut conduire la femelle à la mort, faute d'une intervention
rapide et efficace.
Une masse de forme ovale et molle, enflammée et refermant l'œuf, apparaît à l'extrémité
du cloaque.
Cela est parfois dû à un défaut de la coquille de l'œuf qui en empêche le glissement vers
l'extérieur.

Le résultat du traitement dépend de l'état de la muqueuse vaginale.
Il faut d'abord expulser l'œuf avec de multiples précautions.
On lave ensuite l'organe descendu à l'eau tiède boriquée, puis à l'eau minérale,
également tiédie.
On essaie alors de remettre l'organe dans sa position normale.

Si l'opération s'avère difficile, on utilisera avec prudence, de l'alun qui a le pouvoir de
resserrer considérablement les vaisseaux sanguins ou bien si nécessaire des produits
spécialement conçus pour les irrigations vaginales et les lavages antiseptiques.
On installera ensuite la femelle dans une cage hôpital où l'on maintiendra une température
élevée.
Afin d'évier un nouveau prolapsus provoqué par les efforts de défécation au cours des jours
suivants, je conseillerai de lui administré un purgatif.




Prolapsus de l'oviducte.

Inflammation de l'oviducte :

Cette inflammation, est souvent due à une rétention d'œufs, à une infection, à une hypersécrétion
d'albumine ou à la présence d'un dépôt calcaire.
L'inflammation de l'oviducte (salpingite) peut être purulente, causant une altération
croissante de l'état général, avec distension abdominale, dysphagie, anorexie,
difficultés respiratoires.
Constipation et diarrhée se succèdent, de la même façon qu'anorexie et crise de boulimie
se suivent.
Dans une phase avancée de la maladie, le plumage de l'abdomen tombe et l'oiseau meurt.
Prise à temps, ces inflammations peuvent se soigner, le traitement est chirurgical et réservé
à des mains expertes.
La seule précaution que vous puissiez prendre avant de présenter l'oiseau chez le vétérinaire
aviaire sera de garder cette femelle au calme et bien au chaud
.


Altérations de l'œuf :

Pour les amateurs passionnés d'élevage et le pratiquant avec succès, voici quelques
remarques sur les lésions ou anomalies qui peuvent apparaître sur les œufs et que l'on
observe généralement après la ponte.
Les principales altérations concernant les œufs sont des infections bactérienne (colibacilles),
ou dues à des parasites qui se sont infiltrés dans l'albumine en formation, avant que ne se
façonne la coquille, barrière efficace contre toute nouvelle invasion.


Œufs sans vitellus (jaune) :


Altération fréquente chez les femelles âgées ou qui ont trop fréquemment pondu.
L'inflammation de l'oviducte provoque une abondante sécrétion d'albumine, c'est-à-dire du
blanc de l'œuf, et les œufs pondus sont très petits.


Œufs à jaunes multiples :

Cette originalité traduit la grande fertilité des ovaires, et on l'observe plus particulièrement
en période normale de ponte.
Il s'agit dans le langage courant d'œufs dits doubles qui sont plus gros que de coutume et
enferment deux jaunes, lesquels peuvent se partager une même albumine ou bien posséder
un blanc nettement différencié.
Dans le premier cas, les oisillons jumeaux qui écloront auront peu de chances de survie, tandis
que si l'œuf possède deux blancs distincts, les petits seront normalement viables....


Œufs de couleur anormale :

C'est là le symptôme que la femelle a souffert de troubles circulatoires qui ont affecté l'œuf
en le colorant.
Toutefois, il arrive souvent que les changements de couleur des coquilles, et parfois des
oisillons, soient dus à une alimentation inadéquate.


Œufs clairs ou stériles :

Les raisons en sont diverses, l'une des plus évidente étant que l'un des partenaire est stérile.
Dans ce domaine également, l'alimentation joue un rôle fondamental.
Il faut assurer aux oiseaux une alimentation fraîche (graines, fruits, légumes; graines germées,...).
Il est bon de veiller à un apport substantiel en vitamine A et B6.
Une carence protéinique, un manque de biotine ou de tryptophane (amino-acides) peut aussi
en être la cause.
Il arrive parfois qu'un éclairage différent de celui de la nature, particulièrement un éclairage
artificiel successif, un manque d'oxygénation, une surpopulation, des cages mal aérées, se
traduisent par un échec complet en matière de reproduction.


Œufs sans coquille :

Il arrive parfois que des œufs éclosent avec une coque si mince et si molle qu'elle en paraît
inexistante, signalant une carence aiguë en calcium chez la femelle pondeuse.
L'observation de cette anomalie doit nous inciter a fournir une alimentation plus riche en
calcium aux femelles qui en souffrent, sous formes de préparations vitaminiques ou de
Calcilux ou de Calcivet.

Dernière modification par Papillon ; 16/04/2015 à 18h09.
Papillon est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 16/03/2016, 18h29   Afficher une version imprimable   (2)
sylvie63118

 
Avatar de sylvie63118

Montrcriol Sylvie
Sexe: Femme
Métier: Agent de conditionnement
Inscription: novembre 2007
Messages: 2 261
Ville: Cébazat
Département: 63 Puy-de-Dôme
Pays: France
Eleveur: débutante

félicitation pour le sujet, et très bien expliqué
sylvie63118 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/03/2016, 11h45   Afficher une version imprimable   (3)
SERINUS

 
Avatar de SERINUS

Pierre
Sexe: Homme
Age: 69
Métier: retraité fonction publique d'état
Inscription: juillet 2011
Messages: 2 873
Ville: Pas-de-Calais
Département: 62 Pas-de-Calais
Pays: France
STAM: L906
Club: CDE
Eleveur: Timbrados & sylvestres

Bonjour à tous, j'ajouterais une précision concernant les oeufs mous: ils ne sont pas toujours dus à un manque de calcium, mais à une maladie causée par un virus (adenovirus), la maladie des oeufs hardés.
__________________
A bientôt, Pierre
http://timbrados.bbactif.com/forum
SERINUS est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/03/2016, 17h37   Afficher une version imprimable   (4)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 891
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

Envoyé par SERINUS (Voir le message)


Bonjour à tous, j'ajouterais une précision concernant les oeufs mous: ils ne sont pas toujours dus à un manque de calcium, mais à une maladie causée par un virus (adenovirus), la maladie des oeufs hardés.

Bonjour Pierre

images8UKDYFWM.jpg

Un bon exposé du Dr. Guy Brasseur sur les Adénovirus de nos Oiseaux de Compagnie :

http://www.vetebrasseur.be/les-oisea...compagnie.html
__________________
Si vous avez des anecdotes, des suivis d'élevage, des histoires sur les oiseaux
pourquoi ne pas les partager avec nous
.

Amicalement vôtre
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/03/2016, 18h55   Afficher une version imprimable   (5)
sylvie63118

 
Avatar de sylvie63118

Montrcriol Sylvie
Sexe: Femme
Métier: Agent de conditionnement
Inscription: novembre 2007
Messages: 2 261
Ville: Cébazat
Département: 63 Puy-de-Dôme
Pays: France
Eleveur: débutante

où trouvez-vous tout ça professeur maloutes ?
sylvie63118 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/03/2016, 19h11   Afficher une version imprimable   (6)
SERINUS

 
Avatar de SERINUS

Pierre
Sexe: Homme
Age: 69
Métier: retraité fonction publique d'état
Inscription: juillet 2011
Messages: 2 873
Ville: Pas-de-Calais
Département: 62 Pas-de-Calais
Pays: France
STAM: L906
Club: CDE
Eleveur: Timbrados & sylvestres

Bonsoir et merci Léon
__________________
A bientôt, Pierre
http://timbrados.bbactif.com/forum
SERINUS est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/03/2016, 09h54   Afficher une version imprimable   (7)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 891
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

Bonjour

J'avais contacté le Dr. Guy Brasseur, il y a plus où moins deux ans par email, en lui
demandant l'autorisation de pouvoir de temps à autre recopier divers articles qui pouvaient
être du plus grand intérêt pour les lecteurs de notre forum.
C'est avec empressement qu'il m'a répondu affirmativement , en me donnant son approbation avec
toutefois d'insérer un "cartouche" de la source de sa Clinique Vétérinaire
__________________
Si vous avez des anecdotes, des suivis d'élevage, des histoires sur les oiseaux
pourquoi ne pas les partager avec nous
.

Amicalement vôtre
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/03/2016, 11h25   Afficher une version imprimable   (8)
sylvie63118

 
Avatar de sylvie63118

Montrcriol Sylvie
Sexe: Femme
Métier: Agent de conditionnement
Inscription: novembre 2007
Messages: 2 261
Ville: Cébazat
Département: 63 Puy-de-Dôme
Pays: France
Eleveur: débutante

on vous remerciera jamais assez, maloutes ou léon, pour tout ce que vous nous apporté
sylvie63118 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Auteur et Webmaster : Cédric Courbois - [apdcanari] Belgique, province de Liège, hébergé chez Informaniak en Suisse
Copyright ©1999 - 2020, Au Paradis des Canaris
Powered by vBulletin® Version 3.7.0 Beta 4
Copyright ©1999 - 2020, vBulletin Solutions, Inc.