Discussion: Le Grand Tétras.
Afficher un message
Vieux 04/11/2019, 11h49   Afficher une version imprimable   (1)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 923
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

Le Grand Tétras.

LE GRAND TETRAS - (Tetrao urogallus).

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : Tetrao_urogallus_front.jpg
Affichages : 33
Taille : 141,3 Ko
ID : 122932 Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : Tetrao_urogallus_-_Eurasian_Capercaille_-_Tjäder.jpg
Affichages : 34
Taille : 92,8 Ko
ID : 122933
Mâle à gauche, mesurant approximativement 90 cm pour un poids
variant entre 2,50 et 5,00 kg.
Femelle à droite, plus petite que son partenaire mesure 62 cm.
Ces oiseaux sont originaires d'Europe septentrionale, d'Asie du Nord
d'Europe centrale, des Alpes et des Pyrénées.
Dans certaines contrées, ont leurs donnent aussi le nom de "Coqs de Bruyère"

Au début du printemps, les mâles s'en vont vers leur territoire
de parade, émettant un cri gloussant interrompu par des bruits
cassants et cliquetants.
Le rythme de ces appels devient de plus en plus accéléré pour
finir en un "plop" bref, suivi par un étrange son grattant et sifflant.
Ces oiseaux habitent les Taïgas septentrionales et les denses forêts
montagneuses de l'Europe.
Ceux qui vivent dans le Grand Nord doivent affronter les longs hivers
très rudes, souvent ils y trouvent une mort précoce, lorsque la neige
et la glace couvrent trop longtemps les jeunes pousses, les baies, les
semences et les glands, dont ils doivent se nourrir.
Pendant les mois d'hiver, ils recherchent aussi les aiguilles de pin comme
nourriture et souvent ils se "terrent" dans la neige.
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : Grand-tétras-7.jpg
Affichages : 36
Taille : 64,2 Ko
ID : 122935 Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : dess0163.gif
Affichages : 32
Taille : 39,4 Ko
ID : 122937
Les femelles se tiennent à proximité du territoire de parade, car les
appels des mâles ne sont perceptibles qu'à une distance d'environ
150 mètres.
La femelle fait son nid sur le sol, c'est une petite dépression garnie
d'aiguilles de pin.
Elle pond de 5 à 10 œufs jaune verdâtre et les couvent seule pendant
environ 4 semaines.
Seule, elle s'occupe des jeunes, qui se nourrissent exclusivement
d'insectes et commencent à voler après 15 jours.
Les jeunes restent en compagnie de leur mère jusqu'en automne
tandis que le mâle vit en solitaire.

On comprendra, que ces oiseaux qui vivent parfois de longs mois
presque exclusivement d'aiguilles de pin, disposent d'un tractus digestif
spécialement conformé, ils sont capables de manger environ 20 kg
d'aiguilles de pin en un hiver.
Il a pourtant été établi expérimentalement, que ces oiseaux peuvent
prospérer, même en hiver, sans avoir à leur disposition cette nourriture
spéciale,
Les Grands Tétras ayant été exterminés en Ecosse, l'on supposa que la
cause en était la disparition de grandes étendues de forêts de pin.
Pourtant, lorsqu'un peu plus tard l'espèce fut réintroduite grâce à des
oiseaux venant de Suède, ce fut un grand succès.
Les oiseaux s'adaptèrent prodigieusement à leur nouveau biotope où
manquaient les forêts de pin, ils recherchaient d'avantage les champs
de céréales et devinrent des visiteurs réguliers des champs d'éteules.

Dernière modification par maloute45 ; 05/11/2019 à 05h19.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation