Discussion: La Mue
Afficher un message
Vieux 25/07/2019, 09h59   Afficher une version imprimable   (1)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: November 2007
Messages: 10 919
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

Note4 Phénomène de la Mue

La Mue est un phénomène qui permet aux oiseaux de renouveler
leur habit, de se libérer des plumes qui sont cassées ou abîmées,
ce qui leur donne la possibilité d'avoir un plumage toujours
brillant et doux.
En général, il faut compter deux mois entre la chute des plumes
et le nouvel habit.

Le brillant et la beauté des plumes, l'incomparable douceur du
chant sont des ornements nuptiaux destinés à disparaître dès que
cesse la stimulation amoureuse, la mue a lieu lorsque l'époque des
noces est déjà passée, les petits sont élevés et sevrés, le cycle des
amours s'est harmonieusement terminé.
Une certaine fatigue se remarque alors dans les différentes "familles"
et l'on sent dans l'ait un climat d'attente.

Les oiseaux entre la fin de la dernière couvaison et la mue, marque
un temps d'arrêt, ils sont fatigués et énervés, ils se blottissent
tranquillement dans un coin, ou volent dans la cage à la recherche
d'on ne sait quoi.
Ce sont les plus vieux mâles qui, les premiers annoncent le début
de la mue.
Ils cessent de chanter, tandis qu'au fond de la cage, on remarque
chaque jour davantage de plumes éparses.

Les premières plumes qui tombent sont celles des ailes, suivies
immédiatement après, par celles de la queue, toutes les autres plumes
tombent ensuite.
On peut s'apercevoir, en examinant les plumes tombées, qu'elles
avaient perdu le brillant qui les rendait si belles.
Elles sont sèches, décolorées, dures et bien différentes de ce qu'elles
étaient en février et en mars, lorsque les cages débordaient de chants,
de vivacité, de disputes et d'amour.

Les Canaris, un peu enlaidis, se tiennent droits sur leurs perchoirs, leur
aspect est gauche et un rien ridicule.
Chaque plume qui tombe laisse apparaître une nouvelle plume, brillante,
douce et lisse (je parle ici des espèces à plumage lisse et non pas des
Canaris de fantaisie au plumage frisé).
Après quelques semaines, les oiseaux, complètement "habillés de neuf"
retrouvent leur enthousiasme coutumier.

Ayant repris des forces, grâce aux régimes qu'ils ont suivis pendant deux
mois, les oiseaux expriment à nouveau leur joie de vivre en chantant, en
sautillant d'un perchoir à l'autre et en se poursuivant à travers la cage.

La mue des femelles commence avec quelques jours de retard par rapport
à la mue des mâles, mais le phénomène est peut-être pour elles moins
voyant que chez les mâles, les femelles en effet, conservent une certaine
vivacité même pendant les jours les plus critiques et elles reprennent
leur état normal plus rapidement que les mâles.

L'éleveur doit prêter une attention particulière a la femelle qui commence
à perdre ses plumes et ses pennes, lorsqu'elle est encore en train de couver.
Si cela se produit, il faut l'enlever immédiatement de son nid, et la remplacer
quand c'est possible, par une autre couveuse.
Un oiseau aussi délicat ne peut supporter deux phénomènes aussi important
que la couvaison et la mue, et son état de santé s'es ressentirait très
certainement.

Les jeunes Canaris mâles ou femelles subissent une première mue incomplète
quelques jours après leur naissance, lorsque leur plumage fragile et
insuffisant est remplacé par un habit plus solide et plus complet.
La seconde mue commence environ à l'âge de deux mois, mais le
changement ne concerne que les plumes, les pennes en réalité, sont
encore insuffisamment solides et développées pour que la mue
puisse se produire.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Dernière modification par maloute45 ; 25/07/2019 à 19h11.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation