PDA

Voir la version complète : Le Malinois


maloute45
26/09/2018, 09h06
LE MALINOIS.

118585 118586

On ne peut penser à ce beau Canari sans se rappeler le chant très doux du Rossignol.
La voix du Malinois n'étourdit pas, elle est pénétrante, précise et procure a celui qui
l'écoute des sensations douces et agréables.
Le nom de Waterslager par lequel ont désigne habituellement le Malinois, signifie
"bruit d'eau", et il se justifie car le répertoire de ce Canari es basé sur trois mélodies
qui rappellent le bruit de l'eau.

L'origine du Malinois est très ancienne, elle remonte aux XVe et XVIe siècles.
Les éleveurs d'Anvers et de Malines apprirent à chanter à ce Canari que l'on peut, à
juste titre comparer au Rossignol.
Ses ancêtres appartiennent à des races variées, d'où sa beauté et ses dons mais c'est
surtout du Bossu belge et du Frisé Hollandais qu'il a hérité ses caractéristiques les plus
intéressantes.
Les traces de ces croisements sont révélées par la façon dont il se place sur le perchoir
pour chanter et par sa silhouette robuste, allongée et élégante.

La silhouette du Malinois est plus forte et plus élancée que celle des Canaris ordinaires.
Les plumes sont généralement d'un beau jaune franc chez les mâles tandis que celles des
femelles ont des nuances plus délicates tirant sur le jaune très pâle.
Certains sont vraiment splendides, leur plumage est tout blanc, d'autres sont blancs et
jaunes.
Ces derniers portent souvent une petite tache noire qui témoignerait, selon certain
spécialistes, de la présence, dans les nombreux croisements, du petit Cardinal du Venezuela.
Cet oiseau est un charmant passereau vivant en Amérique du Sud et qui est précisément
caractérisé par une petite tache située sur son cou ou sur son bec.

Les accouplements et la reproduction ont lieu du mois de mars au mois de juillet, ensuite
commence la mue.
La reproduction n'est jamais un problème mais il ne faut pas perdre de vue la nécessité
d'accoupler des partenaires bien assortis pour obtenir des générations de bons chanteurs.
Il est absolument inutile d'acquérir des Canaris de grand prix, sans être sûr qu'ils
appartiennent à la même lignée.
Les qualités de chanteur, chez le Malinois comme chez le Roller, sont héréditaires.

Si dans un élevage, des Canaris chanteurs ont des défauts, ils doivent être éliminés
(c'est à dire qu'ils ne doivent jamais être accouplés avec des Canaris au chant parfait).
Les petits nés de ces accouplements mal assortis auraient certainement les mêmes défauts
que leurs parents respectifs et, peut-être, plus prononcés encore.
Les jeunes Canaris à peine sevrés, doivent être séparés et les mâles qui commencent déjà
à gazouiller ne doivent pas rester auprès des femelles qui les distrairaient.

Le chant du Malinois n'atteint pas la perfection de celui du Canari du Harz mais il se place
sans aucun doute, parmi les plus beaux.
Il y a dans son répertoire, comme je l'ai écrit ci avant, des phrases musicales qui rappellent
les mouvements de l'eau.
Les variantes de ces phrases se nomment "Klokkende, Bollende, Rollende" , auxquelles
il faut ajouter des sons noués ou caverneux (Chorr et Knorr), des sons flûtés (Fluiterol),
des sons balancés (Schokkel), des sons graves (Heulrol), des sons de clochettes, des sons
métalliques et enfin toute une gamme de sons qui ressemblent au chant du Rossignol.

Les avis sont toutefois partagés quant à la beauté et a la pureté des notes émises par le
Malinois, certains soutiennent que son chant n'a aucun rapport avec celui du Rossignol.
D'autres, pensent le contraire, que le Malinois excellent imitateur, a beaucoup appris
de son compagnon des forêts.
On ne peut nier malgré la diversité des opinions que le Malinois ou Waterslager soit un
excellent chanteur et que certains des sons graves ou moyens qui sortent de sa gorge
sont enchanteurs et émouvants (ce Canari chante comme le Canari du Harz, le bec fermé).

Le Malinois improvise, joue avec sa voix, se lance dans des concerts compliqués qu'il
serait certainement incapable de répéter, quelques instants plus tard.
Ceci confirme son exceptionnelle personnalité qui le pousse à créer, à mettre en évidence
ses qualités plutôt que de répéter une leçon déjà apprise.
L'éleveur, néanmoins ne doit jamais perdre de vue cette vérité : ou bien les Malinois sont
des chanteurs extraordinaires, ou bien ils ne valent rien.
Dans cette race, il n'existe pas d'intermédiaires.

C'est pour cette raison qu'il faut être très prudent lorsqu'on achète des Canaris de cette
race, il faut les voir et les écouter plusieurs fois avant d'effectuer un choix.
Le mieux est encore de se faire conseiller par un expert.
Les Canaris donnent libre cours à leur chant en général entre midi et quatre heures de
l'après-midi, vous devrez donc vous fixer d'autres heures pour nettoyer la cage, vider les
petites baignoires et mangeoires, ainsi que pour renouveler la nourriture et l'eau.

© A.J.M.L.

Dadar
26/09/2018, 12h05
Merci Maloute, très intéressant.
J'aime bien cet oiseau son chant est magnifique.

josepe
26/09/2018, 12h36
merci pour les eleveurs de malinois.

louloujaune
27/09/2018, 12h03
Merci pour se beau résumer sur le malinois et je m'aperçois de plus en plus que le malinois est peu connus voir pas du tout par des particuliers amateurs et de plus en plus dur de trouvé de bon éleveurs . :wsmile:

josepe
27/09/2018, 13h31
oui c est vrai, mais cultiver le chant est beaucoup plus difficile que d elever des canaris ce couleurs ou postures, un canari de chant est ou bon ou mauvais alors que dans les autres races meme si c est un oiseau de second plan il plait quand meme.

maloute45
28/09/2018, 01h03
Hello Josepe,

…..le chant est beaucoup plus difficile que d élever des canaris de couleurs ou postures…..

118589 118590

Etant fan de Canaris de posture, je puis te dire qu'apprendre une position désirée et
conforme au standard chez certains sujets de race, n'est pas toujours "facile" c'est souvent ,
un casse-tête et une vraie sinécure que seule l'expérience des années pourra combler avec
certaines astuces.

DESPI
29/09/2018, 19h19
Merci pour ce bel article! Un canari plein de charme.